47 boulevard Murat 75016 Paris
Nous contacter 06 41 84 30 44
Peut-on poncer tous les parquets – Paris 16

Donner une nouvelle apparence à votre revêtement du sol

Vous avez décidé de réparer et de changer la teinte de votre plancher vous-même, vous devez alors chercher la réponse à cette préoccupation : peut-on poncer tous les parquets. Si vous ne maitrisez pas le domaine, contactez Filipo rénovation parquets et nous vous donnerons toutes les informations nécessaires pour le bon déroulement de votre projet. Vous pouvez aussi nous le confier, nos parqueteurs spécialisés réaliseront le travail dans les règles de l’art. En effet, nous vous offrirons un sol qui répond à vos attentes. Nos prestations permettront à vos planchers de redevenir neufs, uniformes et prêts à recevoir une nouvelle teinte.

Vous souhaitez obtenir un devis ?

06 41 84 30 44

Spécialiste du parquet – Paris 16

Peut-on poncer tous les parquets ?

Contactez Filipo rénovation parquets et il vous donnera la réponse à la question : peut-on poncer tous les parquets ? Sachez avant tout qu’un plancher doit avoir une certaine épaisseur de bois pour qu’il puisse être poncé.

En effet, lorsque votre sol est peu épais, vous risquez de le détruire. Sachez que vous ne pouvez poncer que deux types de planchers, notamment les massifs et les contrecollés.

Pose de parquet – Paris 16

Les lames des parquets en bois massif sont naturelles et ont une épaisseur moyenne de deux centimètres. Ces types de sol sont authentiques, résistants et dotés d’une longue durée de vie (plus de 100 ans). Ils peuvent être composés de pins, de chênes massifs ou de bois exotiques. Vous pouvez les polir autant de fois que vous voulez. En effet, ce modèle de plancher peut subir plus de vingt séances de ponçage, cela dépend de son épaisseur et de l’essence de bois avec laquelle il est fabriqué.

Le parquet contrecollé ou parquet flottant est le second type de plancher que vous pouvez poncer. Ce modèle de sol est généralement composé de trois couches de bois. La première couche est appelée parement ou couche d’usure. C’est la partie visible du plancher, elle est constituée de bois noble, généralement le chêne. Vous avez ensuite le support ou âme du parquet. Cette seconde couche très épaisse est constituée de bois tendre. Sa mission est d’amortir les chocs et d’assurer la solidité de votre plancher. Enfin, vous avez la troisième et dernière couche appelée le contreparement. Cet élément composé de contreplaqué ou de fibre haute densité a pour but de garantir la stabilité de votre sol.

Vous devez savoir que le contrecollé est peu solide et deux à trois fois peu onéreux que le massif. Vous ne pouvez donc le poncer que six fois durant le cours de sa vie. Ce plancher peut durer plus de 50 ans. Vous devez retenir que chaque séance de ponçage diminue l’épaisseur de votre sol. Alors, si vous faites un polissage profond et répété, vous pouvez détruire complètement votre plancher. Nous vous conseillons donc de le poncer de manière exceptionnelle et de vérifier régulièrement l’épaisseur de base de la couche d’usure en vue d’éviter tout risque de destruction.

Nous vous conseillons de ne jamais poncer les autres types de sol, notamment les parquets huilés et vernis. En effet, ils sont peu solides. Vous devez donc, en cas de dégradation, enlever les anciennes couches d’huile et de vernis et déposer de nouvelles, sans toutefois faire de ponçage