47 boulevard Murat 75016 Paris
Nous contacter 06 41 84 30 44
Pose de parquet flottant (contrecollé) - Paris 16

Tout sur la mise en place de plancher

Filipo rénovation parquets est votre professionnel spécialisé dans la pose de parquet flottant (contrecollé) à Paris 16. Notre équipe est composée de poseurs expérimentés qui interviennent non seulement pour l’installation de votre plancher, mais pour vous donner aussi des conseils pour choisir un parquet. Ils vous aideront à vous procurer des revêtements de sol dotés d’un grand confort acoustique. Par ailleurs, si vous voulez effectuer l’opération vous-même, nous vous donnerons tous les conseils de pose.

Notre entreprise est disponible pour un devis de pose. Nos artisans spécialisés dans de nombreux services en parqueterie vous font bénéficier de leur savoir-faire et de leur expérience pour vous fournir des prestations de qualité.

Pose de parquet flottant (contrecollé)à Paris 16e

Les parqueteurs de Filipo rénovation parquets sont des spécialistes en pose de parquet flottant (contrecollé) – Paris 16. Ils vous débarrassent de vos vieux parquets peu esthétiques et procèdent à l’installation de votre nouveau plancher. Notez que ce travail est effectué dans les règles de l’art. Nos artisans sont parfaitement qualifiés pour vous montrer comment poser un parquet flottant, lorsque vous souhaitez faire le travail vous-même.

Sachez également qu’ils maitrisent toute essence de bois, vous pouvez par exemple nous contacter pour l’installation d’un parquet en chêne massif. Nous pouvons travailler sur un revêtement stratifié ou un sol verni. Nous sommes en mesure de faire la vitrification de votre plancher après sa pose.

L’opération de pose de parquet flottant (contrecollé) – Paris 16 ne doit pas se faire n’importe comment. En effet, vous devez suivre un processus précis et vous procurer un certain nombre de pièces pour faire ce travail. Vous devez donc avoir des lames de parquet, des plinthes, des cales de dilatation, une scie égoïne et sauteuse, un copieur de profil, une sous-couche, un film pare-vapeur, des genouillères, un maillet en caoutchouc, un serre-joint et un tire-lame.

Vous devez placer votre nouveau plancher sur une surface plane, saine, sèche et propre pour une meilleure adhésion. Vous pouvez aussi le mettre sur un ancien carrelage ou un sol vinyle. Vous devez, avant de faire une pose sur un sol chauffant, vérifier que votre plancher est compatible. Vous pouvez utiliser une règle de maçon pour vérifier la planéité de votre sol. Lorsque vous découvrez des trous qui dépassent 2 mm, vous devez poncer et ragréer la surface qui accueillera votre plate-forme.

Nous vous conseillons d’entreposer vos lames de parquet pendant environ deux jours dans la pièce dédiée pour qu’elles puissent s’adapter à l’hygrométrie de la salle. Sachez que tout comme les lames PVC, elles ne risqueront pas de se déformer. Pour plus de précautions, évitez les pièces trop humides et optez pour une température qui varie entre 18 et 20°.

La rénovation de votre parquet commence par la préparation de la pose. Pour ce faire, vous devez bien aspirer le sol pour éliminer toutes les salissures. Ensuite, compte tenu de la diversité des couleurs de bois et de la variété des nœuds, nous vous recommandons de mélanger toutes les lames avant la pose, vous bénéficierez d’un meilleur rendu et d’un assemblage harmonieux. Notez que vous devez poser les lames en suivant le sens de la lumière, mais pour un agrandissement visuel de la pièce, installez-les dans le sens le moins large de la salle. Vous devez dégonder les portes pour faciliter la pose. Vous devez toujours placer un film pare-vapeur sous votre parquet en bois pour le protéger de l’humidité.  Vous devez opter pour cette solution lorsque vous faites une pose sur un sol de rez-de-chaussée sans vide sanitaire, un sol chauffant basse température et un sol chauffant réversible chauffage/climatisation. Placez les pare-vapeur de sorte qu’ils puissent remonter sur les bords du mur, puis coupez-les et faites-les se chevaucher pour qu’elles puissent bloquer complètement l’humidité. Utilisez enfin un ruban adhésif étanche pour relier les bandes entre elles. Nous vous recommandons, pour optimiser les propriétés thermiques et phoniques de votre sol, d’installer une sous-couche d’isolation sous votre plancher. Vous devez la poser au ras des murs, de façon perpendiculaire au sens de l’installation des lames.

La seconde étape de l’opération consiste à disposer les lames de votre plancher. Commencez par poser la première lame dans un angle de la maison. Mettez les rainures vers le mur pour que les languettes soient placées du bon côté et vous pourrez clipser facilement la seconde rangée de lames.

Avant de réunir les lames, vous devez vous assurer que la longueur du dernier morceau de la première ligne est au minimum de 30 cm. Dans le cas contraire, coupez la première lame pour que l’effet visuel soit rééquilibré.

Vous souhaitez obtenir un devis ?

06 41 84 30 44

Spécialiste du parquet – Paris 16
Pose de parquet flottant (contrecollé) - Paris 16

Vous devez placer un joint de dilation de 8 mm sur chaque bordure de la pièce pour permettre au plancher de se dilater naturellement

Pour ce faire, mettez des cales de dilation à l’entame de chaque rangée et sur toute la longueur. Laissez des intervalles d’environ 50 cm. Clipsez ensuite la seconde lame à l’extrémité de la première pour qu’il s’insère facilement dans sa rainure. Faites une inclinaison de 30° et utilisez un maillet pour vous aider. Vous ferez le reste de l’installation en suivant ce processus.

Lorsque vous finissez une ligne et qu’il n’y a pas beaucoup d’espace pour placer une lame entière, mettez une cale de dilation contre le mur et prenez la longueur à partir de ce point jusqu’au bout de la dernière lame clipsée. Mentionnez la mesure sur une lame et utilisez une équerre pour faire le trait de coupe. Servez-vous d’une scie sauteuse pour couper la lame, puis poncez légèrement. Retirez la cale de dilation et clipsez la lame sur celle déjà en place.

Une fois cette étape terminée, passez à la pose de la deuxième rangée. Vous pourrez vous servir de la chute de lame que vous avez installée, dans la mesure où sa longueur est égale ou supérieure à 30 cm. Vous devez l’incliner légèrement pour l’intégrer dans la languette de la première ligne.

Pour l’installation de la seconde lame, inclinez de sorte à l’emboiter d’abord dans la longueur de celle de la première ligne, ensuite dans sa largeur. Utilisez un maillet pour vérifier que les lames sont bien fixées. Vous devez continuer le reste de la pose en suivant cette méthode, mais n’oubliez pas d’alterner les jonctions des lames d’une ligne à une autre. 

La troisième étape de l’installation de plancher flottant concerne les découpes particulières

Lorsque vous faire une pose autour des tuyaux, vous devez prendre leurs empreintes avec un copieur de profil et vous les mentionnez sur la lame à installer. Ce type de parquet est généralement composé d’une couche d’usure et de couche supérieure. Vous devez donc utiliser une perceuse équipée d’une mèche à bois pour le percer. Utilisez ensuite la scie sauteuse pour découper les parties droites et polissez les bords. Procédez au clipsage des lames et placez une cale entre le mur et la pièce découpée.

Si vous devez poser votre plancher autour d’un angle sortant, vous devez prendre les mesures de la lame que vous allez utiliser. Pour ce faire, vous devez clipser la lame dans la dernière rangée placée, puis mettre une cale au mur. Clipsez une seconde lame contre la première, maintenez-la contre le mur et placez une cale en bout de mur. Pour prendre la mesure de la lame à découper, posez une cale contre le mur et prenez la largeur en partant de la cale jusqu’à la lame. Mentionnez ces mesures, marquez les traits de coupe, découpez, puis poncez les bords. Posez les lames coupées et mettez des cales de dilatation autour de l’angle sortant. Découpez les lames de la dernière rangée dans leur longueur.

La dernière étape de la pose consiste à faire les finitions

En effet, lorsque vous avez terminé la pose des lames, le retrait des cales de dilation, le découpage des débords de sous-couche et de pare-vapeur, vous devez prendre les dimensions des longueurs des plinthes et les couper. Servez-vous d’une boite à onglets pour faire les découpes d’angle et faites ensuite un encollage des plinthes avec de la colle à bois. Déposez-les ensuite sur les murs et mettez des cales entre les plinthes et votre plancher pour garantir une bonne dilation du bois.

Une fois ces opérations terminées, laissez sécher le tout. Si vous voulez bénéficier d’une finition esthétique entre deux revêtements de sols différents, placez une barre de seuil. Prenez ensuite les dimensions des largeurs du seuil et coupez la barre. Vous allez alors encoller ou visser votre barre de seuil en fonction du modèle choisi. Remettez votre porte et vérifiez qu’elle se ferme normalement, sinon rabotez le bas. Vous pouvez utiliser le quart de rond dans vos finitions.

Sachez que ce revêtement est doté d’une haute performance en isolation acoustique en raison de ses couches de bois noble, bois tendre et de contreplaqué.

Nous sommes des spécialistes expérimentés et dotés d’un grand savoir-faire en matière d’installation de plancher

En effet, nous maitrisons la pose du parquet stratifié, du parquet contrecollé, du parquet massif et du parquet collé. Nos valeurs, nos compétences et la qualité de nos services font de nous un des meilleurs prestataires sur le marché.

Notez que lorsque vous sollicitez nos services, nous vous proposons des devis gratuits et sur mesure qui s’adaptent parfaitement à votre budget et à vos exigences. De plus, nous donnons des réponses rapides à toutes vos demandes. Vous pouvez également vérifier que nos prix de pose de parquet sont très abordables.

Comment définir le type de pose ?

Vous voulez savoir comment définir le type de pose ? Nous vous donnons quelques astuces qui peuvent vous aider. Vous avez trois types de pose à votre disposition dont la pose clouée qui est généralement conseillée à l’étage sur solives ou lambourdes et pour le parquet massif. Notez que pour clouer un bois massif, il doit avoir au moins 20 mm d’épaisseur.

Vous avez aussi la pose collée, elle peut être utilisée sur tous types de revêtements, surtout les planchers chauffants. Vous pouvez l’utiliser pour un aggloméré, des sols souples ou de faux planchers.

La pose de parquet flottant est le dernier type. Vous devez utiliser ce modèle pour obtenir un sol stratifié.

Combien ça coute entre le parquet et la pose ?

Contactez notre entreprise et nous vous dirons combien ça coute entre le parquet et la pose. Sachez que si vous voulez parqueter votre pièce, vous devez prendre en compte de nombreux éléments pour calculer le coût de l’installation.

Vous devez connaitre d’abord le prix du parquet au m2. Comptez entre 50 et 150 € pour le parquet massif, 20 et 120 € pour le plancher flottant ou contrecollé et entre 10 et 50 € pour le parquet stratifié.

Vous devez également tenir compte du coût au m2 pour chaque type de pose. La pose clouée fait entre 35 et 40€, la pose collée entre 25 et 30€ et la pose flottante ou clipsée entre 20 et 25€.

Les finitions vitrée, vernie et huilée coûtent entre 5 et 8€/m2, tandis que la finition vieillie ou brossée va jusqu’à 80€/m2.

Comment choisir le type de parquet en fonction des lieux de passage ?

Contactez-nous et nous vous expliquerons comment choisir le type de parquet en fonction des lieux de passage. Choisissez un parquet résistant pour votre salon, car c’est une pièce très sollicitée. Optez pour les parements supérieurs à 3,2 mm.

Vous pouvez utiliser tout type de parquet, de bois et de finition pour votre chambre, car le taux de passage est faible. Un parement de 2,5 mm est suffisant. Privilégiez de petites lames qui ont au maximum 70 à 90 mm pour le sol de votre salle de bain. Choisissez des bois qui résistent à l’eau et une finition huilée. Optez pour un plancher clair avec un parement d’au moins 3,2 mm pour votre cuisine. Nous recommandons du bois clair en petites lames et en pose collée pour votre véranda.

Pose de parquet flottant (contrecollé) - Paris 16

Ils nous ont fait confiance …

5/5

pierrelouis
Paris

Une entreprise de taille humaine, des interlocuteurs aimables. Une équipe très professionnelle faisant un travail soigné dans le respect rigoureux des délais annoncés.

Déposé sur www.pagesjaunes.fr le 07/02/2019 au sujet de Pose, entretien, vitrification de parquets  Expérience prouvée le 07/02/2019  avec justificatif

5/5

lorenagrimaldi24
Paris

Par pur hasard je trouvé le coordonnées de la société Filipo Parquet.. une vraie découverte. J’étais ravie du travail qu’il sont fait dans ma boutique, d’un rare qualité de nos jours, très à l’écoute pour satisfaire les exigences de la clientèle. Je vois d’ailleurs faire appel à La société de Mr Filipo pour un autre chantier. Et je le recommande les yeux fermé. Un grand merci pour ce beau travail. Mlle Lorena Grimaldi

Déposé sur www.pagesjaunes.fr le 18/11/2018 au sujet de Pose, entretien, vitrification de parquets Expérience vécue le 18/11/2018

5/5

FrancoisDelabarre
Choisy en Brie

Travaillant régulièrement avec le travail est toujours impeccable entreprise très sérieuse que je recommande vivement

Déposé sur www.pagesjaunes.frle 23/05/2018 au sujet de Pose, entretien, vitrification de parquets Expérience prouvée le 23/03/2018 avec justificatif

5/5

MariaPortero
Paris

Ce sont deux artisans qui connaissent parfaitement tout ce qui touche au parquet. Ils ont poncé et vitrifié le parquet de notre appartement. Nous avons été pleinement satisfaits par leurs conseils, la qualité du travail réalisé et leur bonne humeur.

Déposé sur www.pagesjaunes.fr le 22/05/2018 au sujet de Pose, entretien, vitrification de parquets Expérience vécue le 22/05/2018

5/5

CecPlt
Paris

Excellente prestation autant sur le résultat que sur le conseil en amont. Professionnalisme et savoir-faire. J'étais absente lors de la réalisation (donc un peu stressée) mais quelle surprise à mon retour!

Déposé sur www.pagesjaunes.fr le 19/05/2018 au sujet de Pose, entretien, vitrification de parquets Expérience vécue le 06/11/2017