47 boulevard Murat 75016 Paris
Nous contacter 06 41 84 30 44
Combien ça coûte, entre le parquet et la pose ?

Tarif de revêtement de sol et prix de la pose

Le coût d’un parquet est influencé par plusieurs paramètres prépondérants qu’il faut connaître avant d’en choisir un pour sa maison. En effet, il peut dépendre du type de pose, de l’essence de bois à utiliser et de la finition à apporter.

Chez les professionnels comme Filipo Rénovation Parquets, le tarif des matériels et de la prestation est calculé en mètre carré. D’ailleurs, une estimation précise permet de connaître à l’avance le budget et le temps nécessaire pour la réalisation des tâches pour que le résultat soit conforme à la demande. Aucune mauvaise surprise n’apparait durant et après la prestation grâce à ce devis personnalisé. Vous voulez savoir combien ça coute, de l’achat à l’installation ?

Vous souhaitez obtenir un devis ?

06 41 84 30 44

Spécialiste du parquet – Paris 16

Combien ça coûte, entre le parquet et la pose ?

Le prix d’un parquet contrecollé est moins élevé qu’un revêtement de sol massif puisque la couche supérieure est la seule partie qui est composée d’essence de bois. Son tarif dépend nettement de la noblesse du bois choisi ainsi que de son épaisseur. Combien ça coute ?

Pour s’en procurer, il convient de préparer une somme qui varie entre 50 et 120 euros par m2 et cela sans la pose. Si vous souhaitez obtenir un parquet contrecollé robuste et qui possède une bonne durée de vie, il vaut mieux préparer environ 70 euros le mètre carré.

En ce qui concerne le parquet massif, c’est le type de revêtement de sol le plus onéreux et son prix dépend notamment de l’épaisseur des lames, de sa taille et surtout de l’essence de bois choisie. Bien que ce soit la solution qui revient la plus chère sur le marché, elle permet d’obtenir un parquet durable.

Il coûte en moyenne entre 50 et 180 euros le mètre carré et il est vivement conseillé de prévoir environ 80 euros le mètre carré pour une meilleure essence de bois qui allie à la fois durabilité et esthétique. Vous pouvez choisir un merisier et même un palissandre si vous exigez le luxe et l’authenticité dans votre maison.

Le coût d’un parquet stratifié varie selon la qualité, l’épaisseur du produit, la présence ou non d’un système de clipsage ainsi que de sa sous-couche isolante et de sa résistance à l’humidité. Sa caractéristique qui ne contient aucune essence de bois, mais qui l’imite parfaitement lui offre le privilège d’être la solution la plus accessible sur le plan tarifaire.

Il faut préparer entre 15 et 55 euros le mètre carré (hors pose) pour s’en procurer. Les stratifiés de bonne qualité sont disponibles à partir de 20 euros le mètre carré. Vous pouvez en choisir parmi ces différentes gammes : entrée de gamme (5-8mm), standard (plus de 8mm), haut de gamme (9-15mm) et pour les pièces à forte humidité.

Concernant la pose, pour savoir combien ça coute, tout dépend de la technique choisie, clouée, collée ou flottante. Les frais de préparation de votre maison influencent également le prix de cette prestation. Il se peut qu’elle nécessite d’un ragréage et la pose d’une sous-couche. Il faut donc préparer une somme qui varie entre 30 et 50 euros pour une pose conforme à votre demande.

Toutefois, une touche de finition est toujours apportée après la pose d’un parquet. Pour cela, le professionnel effectue une vitrification ou applique une couche de cire ou d’huile selon vos besoins pour protéger le revêtement de sol de toutes agressions et frottements.